[ Crochet ]

J’ai testé « Mon atelier crochet » : mon avis, mes retours !

Les éditions Altaya m’ont récemment proposé de tester leur nouvelle collection « Mon atelier crochet ». Vous connaissez peut-être déjà la série « Mon atelier tricot », c’est ici le même concept… mais pour le crochet, of course. Ca vous dit d’examiner ça de plus près ? Alors hop, c’est parti !

altaya mon atelier crochet magazine fascicule simply stylish vieille morue 1

Test n°1/ La laine : les pelotes étiquetées « Simple Stylish » sont composées de 50% laine, 50% acrylique. Un mélange pas dégueu, c’est donc une première bonne surprise. Douces au toucher, elles sont très agréables à crocheter car le fil ne se dédouble pas. Les couleurs sont superbes, très lumineuses. Par contre avec 50 mètres de fil seulement, on est vite à court. Chaque numéro comprend 2 pelotes de 25 grammes, il faut donc acheter à côté pour pouvoir réaliser les projets des fascicules.

altaya mon atelier crochet magazine fascicule simply stylish vieille morue 3

Test n°2/ Le matos : le crochet en acier est niquel, RAS. Par contre, bon sang il faut qu’on arrête le sur-emballage… Chaque élément est bien placé dans son petit sachet plastique, lui même emballé dans un sachet plus grand… J’en ai quasiment rempli ma poubelle de recyclage, gloups !

Test n°3/ Les modèles : colorés, pétillants, modernes, utiles… Il y en a forcément pour vous plaire ! Perso plusieurs ont retenu mon attention dans les 2 numéros que j’ai reçus, notamment l’écharpe à pompons, le coussin-granny, le snood texturé et l’étui pour téléphone portable. Pas vraiment fan du set de table et du rond de serviette, mais il en faut pour tous les goûts. La collection propose également des projets « au long court » : un plaid et ses coussins assortis. Ils sont jolis et attrayants, dans l’euphorie on a presque envie de refaire toute la déco de son salon pour être dans les tons !

altaya mon atelier crochet magazine fascicule plaid couverture déco granny vieille morue

J’ai réalisé l’étui pour portable, qui me permettait de tester la laine. Alors « l’étui portable en mailles serrées », c’est un peu le projet bateau par excellence quand on démarre au crochet. Sauf que là, on va beaucoup plus loin. On rajoute un porte-carte pour garder son abonnement aux transports en commun sous le coude ou sa CB, on double donc l’épaisseur qui protège l’écran et on rajoute en plus un joli bord contrastant : j’adore ! C’est malin, vraiment pratique et bien vu.

Test n°4/ Les fiches techniques : c’est quand même LA grande question : peut-on apprendre à crocheter avec ces fascicules ? Oui, sans aucun doute. Les fiches explicatives des points sont vraiment détaillées, très-très-très imagées, et les pas-à-pas bien construits. En bonus, on trouve aussi des fiches techniques diverses, comme par exemple « réaliser un pompon en laine ».

Test n°5/ Et le prix dans tout ça ? Ben oui, le souci avec ces collections, c’est que les premiers opus sont super abordables et donnent envie de s’abonner, et puis on finit souvent par déchanter en faisant le calcul… « Mon atelier crochet » ne déroge pas à la règle : le 1er fascicule à 1, le 2ème à 3, puis on passe à 6 + les frais de port pour chaque numéro (qui deviennent assez rapidement hebdomadaires). Entre le 4ème numéro et le 90ème (le dernier), il faut compter 577,68 , auxquels s’ajoutent le prix des classeurs, et diverses options facultatives possibles. Re-gloups. Bon, l’abonnement s’étale sur plusieurs mois, les projets sont sympas… A voir, à chacun de se faire une idée là-dessus (là, je sais que tu envisages de vendre un rein). La bonne nouvelle, c’est qu’on pourra a priori commander des numéros « à la carte » sur le site internet (ouf, tu vas pouvoir le garder finalement).

altaya mon atelier crochet magazine fascicule simply stylish vieille morue 2

Bilan : j’ai beaucoup apprécié ces deux fascicules. On y trouve des projets sympas, la laine est plutôt cool, les explications au top. Ca a été un vrai plaisir, honnêtement ! Il n’est donc pas exclu que j’en commande en cours de route si j’ai un coup de coeur sur des projets, on verra bien !

Modèle : étui pour téléphone portable, fascicule n°2 « Mon atelier crochet » aux éditions Altaya

Laine : Simple stylish, coloris bleu curaçao et blanc vanille, « Mon atelier crochet » aux éditions Altaya

10 réflexions au sujet de “J’ai testé « Mon atelier crochet » : mon avis, mes retours !”

  1. Je suis complètement d’accord avec toi pour les emballages, ça fait beaucoup (et ça vaut pour tous les magazines d’ailleurs)!
    J’aime beaucoup aussi le modèle d’écharpe, je vais peut être aller chez mon marchand de journaux histoire de tester le premier numéro 🙂
    Des bisous!

  2. C’est toujours une belle découverte, mais un peu la dégringolade quand on voit le prix au bout du compte!
    Dommage que ce soit si cher à la fin car le truc est bien pensé!
    Au moins les premiers numéros peuvent être divertissants!

    1. Oui cest exactement ça, c’est dommage parce que les modèles sont vraiment cool. Après, pris à l’unité 7€ les 6-8 projets ça va quand on y pense, mais 4 par mois ça fait très cher, très vite

  3. Les modèles ont l’air sympa mais je préfèrerai acheter seulement le fascicule que de la laine qui ne me plait pas spécialement ou un crochet (en ai déjà des tonnes en caisse)! Merci pour la découverte.

Laisser un commentaire