[ Tricot ]

Un petit pull en coton pour les beaux jours

Aujourd’hui, je vous présente un projet qui m’a pris sacrément de temps et d’énergie !

pull été phildar rouge vieille morue 8 - Copie.jpg

Je suis tombée immédiatement sous le charme de ce modèle, que l’on retrouve dans la rubrique « patrons gratuits » du site (ce qui ne gâche rien !). En plus, la forme est assez rigolote, puisque les manches sont incluses dans le corps ! En clair, on tricote deux T.

Comme vous l’avez compris, j’adore tricoter des effets de matière, tester des points en relief. Avec ce projet, j’ai été servie !! Au total, trois points différents : du godron, de l’astrakan et ce que j’appellerais du « jersey moucheté ». A vrai dire, ce dernier est un point fantaisie Phildar dont j’ai volontairement inversé l’endroit et l’envers (je trouvais que ce qui était proposé ressemblait trop à l’astrakan, or j’avais envie de trancher). Il m’a donc suffit de tricoter un rang de jersey en plus à la suite du godron pour arriver à intervertir les deux faces.

Autres modifications à signaler : je n’ai pas respecté les indications pour les emmanchures et l’encolure. Il aurait fallu que je fasse trois bandes séparément et que je les couse en point arrière, mais j’ai préféré relever directement mes mailles sur le corps du tricot. J’avais donc beaucoup plus de mailles sur mes aiguilles, résultat : les manches sont comme légèrement évasées, je trouve cela plus joli. Concernant l’encolure, plutôt que de repartir sur plusieurs rangs de godron, j’ai préféré alléger la donne : une barre de godron, et un petit revers en aiguilles n°2.

Ce projet m’a bien « meublé » l’esprit pendant ma chasse à l’ornithorynque, entre Lyon et Saint-Etienne. Malheureusement dans le TER, les couloirs blancs aseptisés et les salles d’attente, la concentration n’y était pas toujours, et j’ai du défaire et reprendre mon tricot un certain nombre de fois pour effacer des erreurs. Aussi, je me suis rendue compte au moment des finitions que l’astrakan du dos était plus lâche que celui du devant… Je suis pourtant assez régulière, mais j’imagine que la tension du fil a varié inconsciemment en fonction de mon humeur. Cette différence a disparu au moment de l’assemblage : cousues au point invisible, les deux parties se sont adaptées l’une à l’autre et le devant, plus serré, donne heureusement de la tenue à l’arrière. La différence ne se voit pas donc pas : OUF !

Concernant le fil, je suis partie sur un coton assez raide. Mais, parenthèse-grognongon moruesque du jour : j’ai l’impression que Drops a vraiment un problème avec l’enroulage de ses pelotes… Tous mes fils étaient tordus et noués, c’est extrêmement désagréable parce que j’ai perdu du temps (et de la patience…) à le retendre correctement. Sinon, j’apprécie sa régularité, et surtout l’éclat de sa couleur. L’idée était que le petit pull soit léger pour cet été, mais très franchement il est trop épais pour être porté pendant les grosses chaleurs… ! On verra plutôt à la rentrée.

Modèle : Pull d’été 21783, n°50-T10-565, Phildar

Fil : Muskat n°12 rouge, Drops Design

16 thoughts on “Un petit pull en coton pour les beaux jours”

  1. J’adore !! Il rend super bien et il te va à ravir !!
    Bisou la morue, bon courage pour tes ornithorynques

    (PS : tu as un joli chapeau dis donc)

  2. Très chouette ce petit pull. J’aime bien les manches évasées et l’encolure allégée. Et cette couleur que l’on ne voit pas si souvent est un très bon choix. Petite question, je n’ai jamais tricoté le point d’astrakan mais je me dis qu’il doit être très gourmand en fil. Combien de pelotes as-tu utilisé?
    Belle journée!

    1. Merci beaucoup, je suis ravie qu’il te plaise ! J’ai longtemps hésité sur la couleur, mais j’avais envie de couleur. Pour ce fameux point d’astrakan… Il est en effet plutôt gourmand ! J’ai utilisé 13 pelotes, mais TOUT PILE ! Pour te dire, il ne m’en reste que 6 cm… Autant te dire que je ne faisais pas la maligne sur la fin. Morale de l’histoire : ne pas hésiter à commander une pelote en plus. Bisous !

  3. Il est super bien ce petit pull…la couleur et les points sont vraiment bien. En plus les photos comme ça dans le champs de blé c’Est génial!! tu te débrouilles super bien niveau pull!!
    Rose.

  4. Bonjour, ton pull est super beau !
    Je suis également une tricoteur et j’aurais besoin de tes conseils : je tricote également ce patron de chez phildar, je viens de finir la deuxième bande de point godron et je me retrouve coincé avec le point fantaisie que je ne comprends pas. Ce qui me pose problème est que je ne comprends pas à quel moment se rattrape le jeté qui absorbe une maille lorsqu’il est rabattu, au 2eme et 4eme rang. Pourrais tu m’expliquer comment tu as fait ?
    Merci beaucoup, Melissa

    1. Coucou Mélissa ! Alors en fait, si on reprend le point fantaisie :
      – Au rang 2, tu as sur ton aiguille : 2 mailles envers, 1 jeté, 2 mailles endroits. Après avoir obtenu ces 5 mailles sur ton aiguille de droite, tu attrapes la maille jetée avec ton aiguille de gauche, et hop tu la passes par dessus les 2 mailles endroits. Donc finalement, il ne te reste plus que 4 mailles sur ton aiguille de droite (le jeté est « couché »).
      – Au rang 3, tu as donc le même nombre de mailles qu’au rang 1, puisque les jetés du rang 2 ont tous été « couchés » et ça s’est donc ré-équilibré.
      – Au rang 4, on fait exactement la même chose qu’au rang 2, sauf qu’on décale le motif pour que ce soit plus joli. Du coup, tu commences avec 1 jeté, 2 mailles endroits : hop, on passe la maille jetée par dessus les 2 mailles endroits, et on reprend : 2 mailles envers, 1 jeté, 2 mailles endroits, hop par dessus, etc etc…
      J’espère que ces explications pourront t’aider à avancer ton tricot. Si ce n’est pas suffisamment clair, je peux te faire une petite vidéo. Bon courage, ne lâche pas l’affaire et tiens moi au courant 🙂 !
      PS : pour mon pull, j’ai inversé l’endroit et l’envers du point fantaisie, donc pas de panique si ton ouvrage ne ressemble pas au mien, c’est normal !

Laisser un commentaire